Recherche
Accueil > Histoire générale > Vivre à Rouen au Moyen Âge



Vivre à Rouen au Moyen Âge
Jean-Marc Goglin
Ref. produit : 4006
Code ISBN : 9782847060409
Le Rouennais médiéval existe.
 
 
 
 
 


Quantité  

17.50 €  
16.63 € 


Page en favoris
  Retour

Il possède une identité propre en Normandie. C'est un citadin, dans une région marquée essentiellement par la ruralité. Il habite une ville aux caractéristiques remarquables, et dans cet espace, le Rouennais naît, vit et meurt. Il reçoit une éducation, travaille, réussit ou échoue dans ses affaires, se marie, a des enfants ou peut se retirer du monde et entrer dans les ordres. Notre personnage espère éviter la maladie, la misère, et mourir l'âme en paix avec Dieu. Il essaie de suivre une voie personnelle, malgré les contraintes de comportements et de pensées imposées par la société. Ce livre brosse du Rouen moyenâgeux un portrait attachant. Il nous raconte la vie quotidienne des différentes classes sociales : bourgeois, nobles, hommes et femmes du clergé, patriciennes ou prostituées nous disent combien leurs préoccupations sont proches des nôtres. 
C'est cette vie que l'auteur présente, en dissociant les permanences historiques et les mutations au cours d'une longue période dont il étudie les évolutions politiques, sociales, économiques, religieuses et culturelles.
 
Vivre à Rouen au Moyen Âge

Articles similaires
Les articles suivants sont similaires à celui-ci.
Les services secrets normands
32.00 €
  Les services secrets normands au Moyen Age Jean Deuve

Plus de 600 pages de pure plaisir !
Comme ils étaient en avance sur les autres nations en matière de philosophie et d’organisation politique, en diplomatie, en science militaire, les Normands ont été, en Europe, des précurseurs des méthodes et des techniques secrètes. Plus habiles encore que les Byzantins, plus rusés que les Sarrazins, les chefs normands ont su mettre les opérations clandestines au service de leurs grandioses desseins.


 > Sélectionner
 > Plus d'infos
Du Guesclin, chef de guerre
21.50 €
  Du Guesclin, chef de guerre Neveux, François et Ruelle, Claire

De père breton et de mère normande, Bertrand du Guesclin (1320-1380) est l’une des plus grandes figures militaires du Moyen Âge et de toute l’histoire de France. 
Doté d’un physique ingrat et rejeté par sa mère, il a une enfance difficile. Ce petit noble réussit néanmoins à se faire reconnaître rapidement comme un excellent combattant de la guerre de Cent Ans. Luttant d’abord comme guerillero en Bretagne, il accomplit ensuite une remarquable carrière militaire dans l’armée royale. Charles V lui confie une mission difficile : conduire les bandes de routiers en Espagne. À son retour, Du Guesclin est nommé connétable de France (1370) et joue un rôle essentiel dans la reconquête du royaume sur les Anglais. Grâce à ses qualités de chef de guerre, il connaît un destin exceptionnel. À chaque fois qu’on lui confie le commandement, il remporte la victoire. 


 > Sélectionner
 > Plus d'infos
Quand la Normandie était aux Vikings
21.50 €
  Quand la Normandie était aux Vikings Michel Planchon

Au IXe siècle, la Neustrie, le Royaume de l'Ouest délaissé par les Francs, vit se profiler à l'horizon les grands drakkars à tête de dragon.


 > Sélectionner
 > Plus d'infos
L'épopée des Normands d'Italie
18.50 €
17.58 €
  L'épopée des Normands d'Italie Jean Deuve

Cet ouvrage décrit la prodigieuse épopée d'une poignée de coureurs des mers et de routes normands qui se taillent un royaume en Italie du Sud, s'emparent de la Sicile et de Malte, fondent les principautés d'Antioche et de Galilée, contrôlent la Dalmatie, l'Epire et la Macédoine, établissent un protectorat sur l'Afrique du Nord, dominent la Méditerranée.
 > Sélectionner
 > Plus d'infos
1066, Guillaume Roi
17.50 €
  1066, Guillaume Roi Stéphane W. Gondoin

Peu de dates résonnent dans notre mémoire collective comme celle du 14 octobre 1066. Plus qu’un simple coup de tonnerre, la bataille de Hastings constitua un authentique cataclysme politique et géostratégique. Ses répliques meurtrières secouèrent notamment les relations entre les royaumes de France et d’Angleterre pendant près de quatre cents ans. Elle jeta les bases d’un état aux proportions démesurées, qui connut son apogée au siècle suivant sous le règne sans partage de Henri Plantagenêt.



 > Sélectionner
 > Plus d'infos