Recherche
Accueil > Société > Quel avenir pour la France et l'humanité



Quel avenir pour la France et l'humanité
Maxime Laguerre
Ref. produit : 4691
Code ISBN : 9782847066180
La prolifération des innovations est née avec le Capitalisme Financier qui recherche, par ce moyen, l’augmentation des ventes et la plus-value de ses entreprises. Innover a pour but de rendre obsolète ou démodé tout ce que nous possédons afin de nous inciter à son remplacement. C’est un gigantesque gaspillage d’énergie et de matières premières qui prépare une crise économique mondiale.

 
 
 
 
 


Quantité  

18.00 €


Page en favoris
  Retour

Les intellectuels croient avoir une grande influence sur l’évolution de notre société, alors qu’ils ne peuvent hélas que l’approuver ou la critiquer. Cette évolution est provoquée par l’adoption d’innovations à la fois imprévisibles dans leur apparition, et leurs conséquences inconnues sur la santé, les mœurs, l’économie. De ce fait, on peut dire que l’évolution des sociétés humaines est proprement insensée.
Maxime Laguerre a étudié la société paysanne du Moyen Âge jusqu’au xviiie siècle (90 % de la population) qui était conservatrice ; l’imagination, source de toutes les nouveautés, était considérée comme « la folle du logis » et toute innovation était refusée. Seul le savoir-faire était admiré, les enfants devant devenir, grâce à l’apprentissage, l’égal de leurs parents. Le mariage hors de sa classe sociale était interdit pour conserver les aptitudes innées de la lignée.
Le siècle des Lumières allait bouleverser cet état de choses. Condorcet déclarait que l’être humain était intégralement formé par son éducation et qu’il était perfectible d’une manière continue et indéfinie. La mixité scolaire devait obtenir un parfait « vivre ensemble » des sexes et des races. Or, l’étude des jumeaux montre que le parfait « vivre ensemble » est génétique et non culturel.

Vous pouvez participer au début avec Maxime Laguerre sur son blog : maxime-laguerre.com et le suivre sur Facebook.
 
 
Quel avenir pour l'humanité ?