Recherche
Accueil > CinémAction > N° 132 Portraits de famille



N° 132 Portraits de famille
Marion Poirson-Dechonne
Ref. produit : 4374
Code ISBN : 2-84706-300-4

Maintenant disponible ici :
http://cinemaction-collection.com/produit/cinemaction-n132-portraits-de-famille/

Si le cinéma constitue une affaire de famille, il scrute cette cellule pour mieux dénouer les tensions qui la bouleversent, la destruction de ses valeurs pour aller vers d'autres modèles.

 
 
 
 
 



24.00 €


Page en favoris
  Retour

Cet ouvrage vise à combler un manque. En effet, si de nombreux films sur la famille sortent sur les écrans, la critique ne répercute pas l'importance du phénomène. C'est pourquoi ce numéro s'efforce de faire le tour de la question en explorant diverses formes de cinématographies européennes, américaines, australiennes, japonaises et autres, différents genres, analysés du point de vue sociologique, psychanalytique, générique ou esthétique. 
Marion Poirson-Dechonne, maître de conférences à l'université Paul-Valéry de Montpellier, agrégée de Lettres modernes, a soutenu sa thèse à l'université Paris-1 Sorbonne sous la direction de Dominique Château, Le théâtre dans le cinéma. A publié des articles dans CinémAction, Les cahiers de la licorne, Les cahiers de la cinémathèque et Archives. Membre de la SERCIA et du Circaho.
 
N° 132 Portraits de famille

du même auteur
n° 157 L'écran poétique
24.00 €
  N° 157 L'écran poétique Marion Poirson-Dechonne

Maintenant disponible ici :

Notre époque perçoit le cinéma comme un art narratif (adaptations de romans ou de pièces de théâtre). Pourtant, dès les origines, et ce jusqu’aux années 1920, cinéastes et théoriciens ont perçu la magie du 7e art et son pouvoir d’évocation poétique.
 > Plus d'infos
CinémAction n°148 Le cinéma russe, de la perestroïka à nos jours
24.00 €
  N° 148 Le cinéma russe, de la perestroïka à nos jours Marion Poirson-Dechonne

Maintenant disponible ici :

Après la chute du mur de Berlin, la Russie a connu des bouleversements économiques, politiques et sociaux, qui ont modelé en profondeur  l’industrie du cinéma ; pourtant, la période qui va de la perestroïka à nos jours reste peu étudiée en France.
 > Plus d'infos