Recherche
Accueil > Histoire générale > Les Normands sous l'Occupation



Les Normands sous l'Occupation
Thibault Richard
Ref. produit : 694
Code ISBN : 2-85480-727-8
En l'été 1940, la Normandie qui voit déferler puis s'installer les troupes allemandes, est un espace essentiellement rural.
 
 
 
 
 


Quantité  

23.00 €  
21.85 € 


Page en favoris
  Retour

Riche de sa terre et de ses traditions, elle n'en présente pas moins le visage d'une région apparemment contrastée et traversée d'archaïsmes. En réalité, derrière les différences, Normands de la mer et Normands de l'intérieur sont profondément liés par l'appartenance à un même monde. À l'exception de quelques grandes villes, la campagne imprime sa marque sur l'espace tout entier. Les structures industrielles sont peu nombreuses et bien isolées. Au fil des routes et des chemins, au cœur de l'Auge, du Perche ou du Cotentin, un voyageur attentif ne découvrirait que peu de signes témoignant d'un XXe siècle déjà bien avancé.
L'occupation allemande va s'abattre sur ces lieux, sur ces gens et imposer sa rigueur et son poids sans cesse croissant. L'occupant va tisser une parfaite toile d'araignée, un maillage de plus en plus dense, afin de surveiller, contrôler, réquisitionner, sanctionner, interdire, chasser, exproprier, punir... Il sera relayé par une administration française complaisante ou réticente mais trop souvent docile. Le poids de cette présence va peser tellement lourd qu'il semble impossible de s'y soustraire. 
Certes, la majeure partie des habitants de cet espace n'a su ou pu manifester son opposition, sa haine. La passivité apparente n'enlève cependant rien à la souffrance. Pour le reste, une minorité a relevé la tête et par des actions isolées ou groupées, montré le chemin menant à l'été 1944. La douleur face aux terribles destructions engendrées par les combats de la Libération a cédé alors le pas à la joie infinie de la liberté retrouvée. 
Le but de l'auteur est de démonter avec la plus grande précision, les rouages de cette occupation. Il présente les structures allemandes, les relais de l'administration française et s'appuyant sur des archives inédites, sur une étude systématique des périodiques locaux, et sur de nombreux témoignages, dresse un tableau des nombreuses pesanteurs subies par les Normands et montre les réactions qui s'en suivent.
 
Les Normands sous l'Occupation